Après avoir affirmé que Pyongyang a réalisé un nouvel essai nucléaire, le Japon a estimé que celui-ci était d’une puissance sans précédent

Les secousses enregistrées ce dimanche matin sont d’une puissance au moins dix fois supérieure à celle du dernier essai nucléaire nord-coréen mené l’an passé, a indiqué dimanche l’agence japonaise de météorologie (JMA), citée par Reuters.

«C’est au moins dix fois plus puissant», a affirmé un responsable de la JMA cité par la chaîne publique japonaise NHK. Les experts estiment que l’essai auquel Pyongyang a procédé en 2016 était d’environ 10 kilotonnes.

Selon l’agence sud-coréenne Yonhap, la puissance de la nouvelle explosion pourrait avoir atteint 50 kilotonnes.

Le gouvernement japonais a confirmé dimanche que Pyongyang a conduit un nouvel essai nucléaire, suite à des secousses telluriques détectées par plusieurs agences géologiques étrangères.La présidence sud-coréenne a elle aussi estimé que la Corée du Nord pourrait avoir procédé dimanche à un sixième essai nucléaire. La Chine a dit soupçonner qu’une explosion aurait été à l’origine de la secousse, qui a atteint une magnitude de 5,2 à 6,3, selon les estimations, et se situait au niveau de la mer, d’après l’institut sismologique chinois.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;