Le président russe Vladimir Poutine a menacé aujourd’hui de diminuer de 155 personnes supplémentaires le personnel diplomatique des États-Unis en poste dans son pays, à l’heure de vives tensions bilatérales entre les deux puissances.

Moscou souhaitait alors obtenir la parité avec le personnel diplomatique russe aux Etats-Unis — 455 personnes, y compris quelques 155 travaillant pour la mission diplomatique russe auprès de l’ONU. «Si on parle de la parité absolue (…), c’est 455 moins 155», a précisé aujourd’hui Vladimir Poutine. «Donc, nous nous réservons le droit de prendre une décision sur ce nombre de diplomates américains.»

Etiquette: