Le projet de la création de la police touristique à Odessa, Lviv et Kiev a été initié par les résidents d’Odessa après de la saison des vacances. En particulier, il est conditionné par une série de crimes contre des citoyens étrangers et est en cours de finalisation au niveau de l’État.

Cette information a été présentée par le chef de la Direction principale de la Police nationale pour la région Odessa Dmitry Golovine.

«L’idéologie du projet est dans ce que, dans la période du 1er mai au 15 septembre, la police touristique travaille pour prévenir et fournir des services, mais pas seulement pour des réactions et des divulgations …
Il est prévu d’équiper les policiers avec un maximum de moyens techniques. C’est le visage du pays, le visage de la ville. Une telle police, éliminant la criminalité dans les zones des vacances, contribuera à accroître l’attractivité de ces villes pour les touristes, à accroître les investissements dans l’industrie du tourisme », a déclaré D. Golovine.

«Je ferai de mon mieux pour que cela soit réalisé au plus haut niveau à Odessa. Pour que les mères qui sortent avec des enfants à Arkadia (zone de repos à Odessa — N-F.), n’aie,t pas peur que l’enfant soit perdu, qu’il n’y ait pas de pickpockets, et même si vous oubliez vos affaires à la plage, que personne ne les vole», a déclaré le chef de la police nationale pour la région d’Odessa.

Les propos du policier principal de la région d’Odessa sonnent assez bien, mais il faut d’abord créer une police professionnelle et de haute qualité. A présent, les habinants soit d’Odessa, soit d’autres villes voient les policiers qui ne savent quoi faire, qui réagissent au sigaux très tard, qui n’examinent pas les lieux où il y a un grand nombre de personnes, y compris les enfant, dont se soucie dans ses propos M. Golovine.

Etiquette: ;