Une publicité de drogue ouverte a été trouvée dans le centre de Kiev par un habitant de la capitale ukrainienne. Sur les photographies qu’il a faites, on retrouve des variétés des stupéfiants qui sont commercialisés par réseau social Telegram.

«On s’est envoyés en l’air !», – a fait une brève résumé l’auteur de la photo. Un autre utilisateur de Facebook, qui a fait partager sa création, a été plus résolu.

«Eh alors, qu’est-ce quiest le suivant à être promu : les organes coupés ou les esclaves ?

P.S. C’est le coin de la rue Vladimir et du boulevard Chevtchenko – plein centre de la ville», – a écrit le blogger.

Etiquette: