Malgré le régime de cessez-le feu instauré à l’occasion de la rentrée scolaire dans le Donbass, des snipers et des saboteurs ukrainiens seraient arrivés sur la ligne de contact, affirme Donetsk.

Des groupes de snipers ukrainiens sont arrivés à Maïorsk, une localité contrôlée par Kiev près de la ligne de contact dans le Donbass, a déclaré mercredi aux journalistes Edouard Bassourine, le porte-parole du commandement militaire de la République populaire de Donetsk.

Selon lui, la 54e brigade des forces armées ukrainiennes s’apprête à se rendre dans le Donbass.

Le groupe de contact de Minsk pour le règlement de la situation dans l’est de l’Ukraine s’était entendu sur un cessez-le-feu dans le Donbass à compter du 25 août, pour assurer le bon déroulement de la rentrée scolaire.Les autorités ukrainiennes ont lancé en 2014 une opération militaire contre les républiques de Lougansk et de Donetsk, qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d’État en Ukraine en février de la même année. Selon l’Onu, le conflit a déjà fait 10.000 victimes.

«Selon les informations dont nous disposons, plusieurs groupes de snipers sont arrivés à Maïorsk armés de fusils de précision de fabrication étrangère. Dans un contexte de «trêve de la rentrée», complètement ignorée par le commandement des forces armées ukrainiennes, les groupes de saboteurs et de snipers conviennent on ne peut mieux pour réaliser des provocations le long de la ligne de contact», a indiqué M. Bassourine.

Etiquette: ;