Le Mexique a décidé d’expulser l’ambassadeur de Corée du Nord pour protester contre les essais nucléaires de ce pays qui constituent «un grave risque pour la paix», a annoncé hier le ministère des Affaires étrangères.

Les autorités mexicaines ont déclaré «persona non grata» l’ambassadeur Kim Hyong Gil et lui ont donné 72 heures pour quitter le territoire mexicain.

«Le Mexique exprime au gouvernement de Corée du Nord le rejet absolu de sa récente activité nucléaire, qui constitue une franche et croissante violation du droit international et représente une grave menace pour la région asiatique et pour le monde», indique le ministère dans son communiqué. «L’activité nucléaire de Corée du Nord est un risque grave pour la paix et la sécurité internationale, et représente une menace croissante pour la région, dont des alliés fondamentaux du Mexique comme le Japon et la Corée du Sud», poursuit le gouvernement mexicain.

Etiquette: