Que la planète se rassure, elle tient peut-être son nouveau super-héros en la personne de Dennis Rodman.

’ancien basketteur américain, connu pour avoir une personnalité complètement déjantée, qui rentre tout juste d’un nouveau séjour en Corée du Nord, a annoncé sur la chaîne de télé anglaise ITV qu’il était prêt à donner de sa personne pour calmer le jeu entre les Etats-Unis et le pays dirigé par Kim Jong-un, dont les relations, chaque jour plus tendues, font craindre le pire.

« Je veux juste tenter d’aplanir les choses pour que tout le monde s’entende », a-t-il déclaré naïvement, comme si cette affaire diplomatique allait se résoudre d’elle-même autour d’un bon sirop de fraise. Car oui, Dennis Rodman est un grand pote du dictateur coréen Kim Jong-un, qui l’invite régulièrement à jouer et passer du bon temps dans son pays.

Etiquette: ; ;