L’auteur présumé de la fusillade, qui a fait dimanche matin quatre morts dont deux enfants à la gare de Noyon (Oise), s’est « manifestement donné la mort après les faits », a dit à l’AFP la procureur de la République à Compiègne.

« Le suspect n’est pas en fuite, il s’est manifestement donné la mort après les faits », a déclaré Mme Virginie Girard.

Etiquette: