Emmanuel Macron a parlé samedi avec son homologue américain, Donald Trump, et le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, de « la nécessité d’une réaction unie et ferme face aux provocations répétées » de la Corée du Nord.

Le régime de Pyongyang a multiplié ces derniers mois les tirs de missiles balistiques et les essais nucléaires, au mépris des interdits de la communauté internationale.

      

Ces « provocations » constituent « une menace pour la paix et la sécurité internationale », souligne l’Élysée.

Emmanuel Macron a évoqué avec Donald Trump et Shinzo Abe « la priorité d’accentuer la pression sur Pyongyang par le renforcement des sanctions ».

Le chef de l’État français a en outre assuré le Premier ministre japonais de la solidarité de la France dans ce contexte, précise l’Élysée.

Etiquette: ; ; ;