Le dalaï lama a exhorté la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi à trouver une solution pacifique à la crise des Rohingyas, faisant part de son inquiétude quant à des violences qui ont poussé près de 300.000 personnes à fuir.

«Je vous appelle vous et vos collègues à tendre la main à toutes les composantes de la société pour tenter de rétablir des relations amicales au sein de la population dans un esprit de paix et de réconciliation», a déclaré le leader spirituel des Tibétains dans une lettre à la dirigeante de fait du régime birman.

Etiquette: ;