Les forces de l’ordre ont arrêté une dizaine de personnes en réponse aux pillages qui se sont produits sur l’île de Saint-Martin, ravagée la semaine dernière par l’ouragan Irma, a déclaré ce matin le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

«Il y a dû y avoir une dizaine d’arrestations. Nous avons envoyé un procureur de la République qui vient de Basse-Terre (ndlr, en Guadeloupe). Les gens sont jugés et sont mis en garde à vue et ensuite seront condamnés», a-t-il dit sur France 2.

Для плеера требуется установить Flash Player

Le ministre de l’intérieur avait déclaré la veille que l'»ordre républicain» avait été rétabli sur l’île. «Nous quadrillons aujourd’hui l’île et je crois qu’il n’y a plus de faits comme il s’était produit dans la première nuit», a-t-il répété lundi, en référence aux scènes de pillages dans les supermarchés et chez les particuliers.

Près de 2.000 membres des forces de l’ordre doivent être déployés ce lundi pour renforcer les opérations de maintien de l’ordre et aider la population, parmi lesquels des membres du GIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale), du GIPN (Groupe d’intervention de la police nationale) et de la Légion étrangère.

Etiquette: ;