Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a préconisé l’enquête sur le site ukrainien « Peacemaker », qui publie les données personnelles des personnes.

« La Police Nationale a ouvert des procédures pénales contre le site Web « Peacemaker » qui depuis août 2014 publie les données personnelles de milliers de personnes, y compris des spécialistes des médias et des militants d’ONG, les appelant partisans de groupes armés et du  » terrorisme « , a déclaré le rapport de l’organisation.

Il est à noter que Haut-Commissariat se félicite de cette étape et « demande instamment aux autorités de mener une enquête efficace et de prendre des mesures pour enlever les données personnelles du site ».

Plus tôt, le « Peacemaker » a annoncé l’intention dinscrire dans sa base les données d’nviron 300 personnes engagées dans la construction du pont de Crimée à travers le détroit de Kertch.

Etiquette: ;