L’Europe a « à nouveau le vent en poupe » grâce à une embellie économique et une plus grande unité de ses dirigeants, a affirmé mercredi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker lors de son discours-programme annuel sur l’état de l’Union à Strasbourg.

« L’Europe a à nouveau le vent en poupe. Nous avons désormais une fenêtre d’opportunité mais celle-ci ne restera pas éternellement ouverte. Faisons le maximum pour saisir cette dynamique », a déclaré M. Juncker devant les eurodéputés.

Etiquette: ; ;