Moscou a envoyé une importante cargaison de matériel et d’engins de construction pour aider la Syrie, dévastée par la guerre, à réparer les infrastructures des villes libérées par l’armée.

«La Russie enverra en Syrie plus de 4 000 tonnes de matériel et équipements de construction spécialisé pour aider à restaurer les infrastructures sanitaires des localités libérés des terroristes», a déclaré le ministère russe de la Défense le 13 septembre dans un communiqué. Moscou offrira ainsi à Damas plus de 40 appareils de construction, plus de 2 000 tonnes de conduits pour la distribution d’eau, des centaines de kilomètres de câbles optiques et électriques pour réparer les systèmes de communication et d’approvisionnement en électricité, ainsi que d’autres matériaux pour reconstruire les «infrastructures essentielles» comme les hôpitaux et les écoles.

Для плеера требуется установить Flash Player

La cargaison est actuellement en train d’être acheminée vers la ville de Novorossiisk, au bord de la mer Noire.

Cette annonce suit une rencontre entre le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et le président syrien Bachar el-Assad le 12 septembre à Damas. Alors qu’il ne reste que 15% du territoire syrien sous contrôle des terroristes, les deux responsables ont discuté de la poursuite de la coopération militaire et des futurs opérations conjointes contre les terroristes.

La Russie poursuit ses livraisons d’aide humanitaire aux populations syriennes. 50 tonnes d’aide humanitaire ont été livrées dans les zones difficiles d’accès ces huit derniers jours, dont 10 tonnes dans la ville récemment libérée de Deir ez-Zor.

Etiquette: