La statue de Thomas Jefferson, située en face de l’Université de Virginie, a été recouvert de bâches, le 13 septembre.

C’est de cette manière que les Américaines contemporains «ont commémoré» l’apport de ce personnage histoque qui en 1819 a personnellement conçu ce bâtiment, qui s’appelle maintenant la Rotonde.

Sur la bâche, les inconnus ont fixé une pancarte portant l’inscription «Thomas Jefferson est raciste et violeur».
Sous le monument, les membres du groupe «Black Lives Matter» ont lu une liste d’exigences relatives aux événements à Charlottesville cet été.

Etiquette: