Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, en visite en Russie depuis dimanche, a été reçu mercredi par le président russe Vladimir Poutine dans sa résidence d’été à Sotchi.

« Nous avons évoqué le renforcement des relations économiques et politiques entre la Russie et le Liban », a indiqué M. Hariri, lors d’un point presse organisé à l’issue de son entretien de près d’une heure avec le chef de la Russie. Le responsable libanais a notamment appelé les entreprises russes à investir au Liban.

M. Hariri a également indiqué qu’une éventuelle aide russe à l’armée libanaise a été évoquée lors de cet entretien et souligné que la coopération sécuritaire entre le Liban et la Russie sur le front antiterroriste était bonne.

M. Poutine a, de son côté, exprimé sa volonté de voir le Liban se distancier des conflits de la région, notamment en Syrie, ajoutant que « le Liban peut jouer un rôle dans la reconstruction de la Syrie ». « Il est important pour la Russie de connaître les positions de l’ensemble des formations politiques libanaises », avait déclaré le président russe au début de sa rencontre avec M. Hariri, insistant sur la nécessité de « renforcer les relations entre les deux pays ».

Etiquette: ; ; ;