Un réfugié syrien qui a commis une série d’agressions sexuelles juste un mois après l’obtention de l’asile peut être emprisonné.

Du 14 novembre 2016 au 3 mars 2017, Hasan Alhabbas, 22 ans, a attaqué six victimes différentes, qui passaient dans le métro Joe Strimmer à Paddington, au centre de Londres.

Tout s’est passé dans le passage souterrain, où le criminel a donné des concerts de rue, au même endroit qu’il a escaladé les femmes sous les jupes.

Alhabbas a été condamné à titre convetionnel en mai de cette année pour un crime similaire commis le 5 mars, alors que la police a poursuit l’enquêter sur l’affaire

Après avoir payé la caution, il a essayé de fuir le pays, mais a été arrêté à l’aéroport « Heathrow », où il a tenté de se rendre à un vol en Egypte, puis d’aller au Soudan.

Il a avoué six crimes sexuels antérieurs et est maintenant emprisonné.

Etiquette: