La représentante officielle du Ministère des affaires étgangères de la France Agnès Romat-Espagne a commenté l’accord entre la Turquie et la Russie pour l’achat de systèmes de missiles de défense aérienne (SAM), S-400.

Selon elle, l’OTAN n’a pas le droit de commenter l’accord.

« L’acquisition de matériel militaire par la Turquie est le choix souverain de l’Etat et les commentaires de l’OTAN sur cette question ne sont pas appropriées », – a dit Agnès Romat-Espagne.

Selon le diplomate, les alliés de l’OTAN appuient fermement la Turquie dans la lutte contre les menaces à la sécurité dans la région.

Ainsi, à partir de 2013 à nos jours à la demande de la Turquie, l’Alliance de l’Atlantique Nord a lancé un système de défense antimissile dans l’est du pays, a déclaré Agnès Romat-Espagne.

Etiquette: