Le gouvernement espagnol a décidé vendredi de renforcer le contrôle des dépenses de la Catalogne, à la suite du refus de l’exécutif régional de lui rendre des comptes pour garantir qu’il n’allouait pas de fonds à l’organisation du référendum d’autodétermination interdit.

« Nous avons établi (ce) nouveau système de contrôle des dépenses », a déclaré le ministre du Budget Cristobal Montoro à l’issue du conseil des ministres. Il a souligné que ce contrôle était destiné à éviter qu’elles ne financent des « activités illégales ».

Etiquette: