La presse française jubilait le 14 septembres, au lendemain de l’attribution officielle des Jeux olympiques 2024 à Paris, même si le verdict du CIO était déjà connu, après un accord avec Los Angeles, qui organisera les Jeux de 2028.

Dans les rues de la capitale, les réactions sont diverses : entre fierté, impatience, inquiétudes liées à la sécurité, ou coût financier de ces Jeux, estimé à plus de 6,5 milliards d’euros.

Для плеера требуется установить Flash Player

Des passants réagissent :

_“Il ne faut pas regarder que les dépenses, il faut aussi regarder les recettes qui arrivent. Après, la réputation, le tourisme, cela va inciter les gens à visiter Paris, c’est tout bénèf !”

‘‘J’espère que cela va se passer dans les meilleures conditions malgré tout ce qui se passe dans le monde et “Bon courage, Paris !”

Après un siècle d’attente et de nombreuses candidatures non retenues, Paris récupère donc enfin les clés des Jeux olympiques. La capitale s’appuiera sur de nombreuses installations sportives déjà existantes, d’où un budget nettement moins élevé que pour ceux des Jeux de Londres et de Rio. Parmi les constructions prévues, figurent un centre aquatique, et deux villages média et olympique.

Etiquette: