Un tribunal russe a condamné aujourd’hui à des peines de prison deux femmes, reconnues coupables d’avoir voulu commettre un attentat dans l’un des plus grand centre commercial du sud du pays, a annoncé le Comité d’enquête russe.

Tatiana Karpenko et Natalia Grichina ont été condamnées respectivement à 14 ans plus six mois et neuf ans de camp pour ce projet d’attentat à Rostov-sur-le-Don (sud) datant de 2015 – 2016, a indiqué le Comité d’enquête dans un communiqué. Une troisième accusée a déjà été jugée dans cette affaire et a écopé de trois ans de camp après avoir plaidé coupable, selon la même source.

Selon les enquêteurs, les deux femmes étaient partisanes de l’organisation djihadiste Emirat du Caucase et du groupe Etat islamique (EI), à qui l’Emirat du Caucase a prêté allégeance.

Etiquette: ;