Le campement de migrants de Grande-Synthe dans le Nord est en cours d’évacuation.

Sur place, les migrants « sont entre 350 et 400 aujourd’hui à Grande-Synthe, la situation climatique se dégrade, au dernier comptage de mes services il y avait 56 enfants présents, une quarantaine de femmes, moi je ne laisse pas perdurer cette situation plus longtemps », avait déclaré à l’AFP Damien Carême, le maire de Grande-Synthe.

Ces migrants seront dirigés, tout au long de cette journée, dans des Centres d’accueil d’orientation, écrit La Voix du Nord.  Une douzaine de bus sont affrétés. Pendant leur transfert, une partie de la bretelle d’autoroute A16 sera fermée. Environ 200 CRS et policiers sont mobilisés pour cette évacuation, a précisé une source policière à l’AFP.

Cette évacuation intervient au lendemain d’une rencontre entre Gérard Collomb, le ministre de l’intérieur et Damien Carême, le maire de Grande-Synthe. Rencontre lors de laquelle ils ont clairement affiché intention de ne pas voir des camps de migrants perdurer sur le territoire.

Etiquette: ; ;