Des réfugiés afghans ont été tués dans la ville de Chiraz située dans le Sud-ouest de la province du Fars en Iran, et ce après que la police iranienne a tiré sur leurs véhicules.

Citant le porte-parole de la province septentrionale afghane de Takhar, un site afghan a rapporté que les réfugiés afghans sont entrés illégalement sur le territoire iranien.

Selon la même source, le porte-parole de la province de Takhar a déclaré que la police iranienne a ouvert le feu sur le véhicule qui conduisait les réfugiés vers la capitale, Téhéran, faisant ainsi quelques morts.

Le porte-parole de la province de Takhar a ajouté que les autorités de son pays n’ont pas pu obtenir le nombre exact de morts, mais les données préliminaires indiquent que 15 personnes de la province de Takhar ont été tuées.

Citant des témoins oculaires, le site afghan a indiqué que 23 personnes ont été tuées à la suite de tirs de la police iranienne.

Aucune déclaration officielle sur cet incident n’a été émise par les autorités iranienne jusqu’à mardi soir.

Etiquette: ;