La livraison des armes par les États-Unis d’Amérique en Ukraine entraînera une nouvelle escalade du conflit dans leDonbass et, par conséquent, de nouvelles destructions et pertes, a dit le porte-parole de la Milice populaire de la République populaire de Lougansk le lieutenant-colonel Andrey Marotchko.

Le président de l’Ukraine, Petro Porochenko, a déclaré que le Sénat américain aurait approuvé un projet de loi sur le budget national pour l’exercice financier de 2018, qui prévoit «allouer 500 millions de dollars pour soutenir l’Ukraine dans le domaine de la sécurité et de la défense». Porochenko a noté que le projet de loi autorise également la livraison à l’Ukraine des « armes mortelles de nature défensive ».

« Des déclarations similaires du président de l’Ukraine, qui est également le commandant en chef suprême, témoignent d’intentions agressives et de l’absebce de la volonté de résoudre le conflit dans le Donbass par des moyens pacifiques », a déclaré M. Marachko.

« L’Ukraine peut persuader les partenaires étrangers qu’ils n’ont besoin d’armes que pour la défense, mais nous enregistrons presque quotidiennement des bombardements « défensifs » de nos territoires. En même temps, nos unités, malgré les provocations, observent le «régime du silence» et, dans le cadre de l’ordre existant, ne peuvent pas répondre à de telles actions du côté ukrainien », a déclaré le lieutenant-colonel.

Etiquette: ; ;