Les cas de tuberculose auraient augmenté chez les terroristes de l’EI dans la province d’Kirkuk en Irak.

Selon une source, plusieurs terroristes de l’EI ont été exécutés dans la ville de Hawija et au moins 12 autres ont été mis en quarantaine.

Les rapports indiquent que les terroristes étaient tellement désireux de garder le secret quant au développement qu’ils avaient exécuté le médecin qui a dévoilé la nature de l’infection aux terrotistes touchés. Une peine similaire est prévue pour les futurs dénonciateurs.

Etiquette: ;