Un cycliste britannique, Mark Beaumont, a bouclé à Paris un tour du monde à vélo en 78 jours, établissant un nouveau record et surpassant les exploits fictifs de Phileas Fogg.

L’aventurier écossais de 34 ans a établi un nouveau record du tour du monde à vélo, en 78 jours, 14 heures et 14 minutes, selon le Guinness des records.

Parti de Paris le 2 juillet, il est arrivé lundi en fin de journée à l’Arc de Triomphe, à l’heure de pointe et sous la pluie. « Je suis allé au-delà de tout ce que j’avais déjà fait, physiquement et mentalement », a commenté le cycliste, accueilli à son arrivée par sa femme et ses deux fillettes, ainsi qu’une cinquantaine de supporters. « Ce furent sans conteste les deux mois et demi les plus longs de ma vie. C’est un rêve devenu réalité », a-t-il ajouté, posant pour les photographes en compagnie de sa mère et manager, Una.

Le précédent record du tour du monde à vélo était détenu depuis 2015 par le Néo-Zélandais Andrew Nicholson avec 123 jours. Mark Beaumont lui-même avait déjà bouclé un tour du monde à vélo en 195 jours en 2008. Dans le roman « Le Tour du monde en 80 jours » de Jules Verne, Phileas Fogg met 80 jours pour terminer son périple en utilisant le train, le bateau et la montgolfière. Mark Beaumont, lui, a franchi les océans Atlantique et Pacifique en avion mais effectué le reste du voyage à la seule force de ses jambes. Le sportif, qui a pédalé 16 heures par jour pour couvrir les 29 000 kilomètres du trajet, se levait tous les matins à 3 h 30. « Je suis assez impatient de ne plus me lever à 3 h 30 », avait-il lancé en entamant à Tours la dernière étape de ce tour du monde qui l’a notamment mené à travers l’Europe, la Russie, les Etats-Unis, la Chine et l’Australie.AFP

Etiquette: ;