L’OSCE a signalé que les gardes-frontières ukrainiens ont abaissé les chiens aux observateurs de la Mission spéciale de surveillance (MSS), déclare le site Web de l’organisation.

Il est noté que l’incident s’est produit le 17 septembre près du point de contrôle de la frontière dans la région de Kherson, près du village d’Ataman. Selon la déclaration, trois chiens ont attaqué les représentants de la mission, après être rappelés, les chiens ont été à nouveau lancés contre les observateurs.

« À la demande des observateurs, le commandant des garde-frontières a rappelé les chiens, mais après cela, il les a relâchés deux fois de plus. Ils ont couru avec un aboiement agressif après la voiture de la patrouille. La patrouille MSS a quitté cette zone en toute sécurité « , indique le rapport.

Etiquette: ;