La justice allemande a décidé aujourd’hui l’internement dans un service psychiatrique d’un Kosovar de 37 ans qui avait blessé à la hache neuf personnes à la gare de Düsseldorf (ouest) en mars.

Il s’en était pris aux voyageurs qui se trouvaient à bord d’un train de banlieue à la gare de Düsseldorf. Il avait ensuite agressé plusieurs personnes dans l’enceinte de la gare avant de se blesser en sautant d’un pont.

Au moment des faits, l’homme souffrait de schizophrénie et n’était pas responsable de ses actes, a affirmé le président du tribunal, selon dpa. Cet homme, arrivé du Kosovo en 2009 et qui bénéficiait d’un titre de séjour pour des raisons humanitaires, comparaissait devant un tribunal de Düsseldorf pour tentative de meurtre dans huit cas.

Les forces de l’ordre s’étaient déployées massivement aux abords de la gare et fait appel aux hommes lourdement armés de ses unités spéciales d’intervention. Beaucoup redoutaient une attaque islamiste.

Les enquêteurs ont retrouvé chez lui un certificat précisant qu’il souffrait d’une maladie psychiatrique grave – une schizophrénie paranoïde -, et des médicaments prescrits pour cette pathologie.

Etiquette: