Moscou s’est dit vendredi « profondément préoccupé » par l' »escalade des tensions » sur le dossier nord-coréen après les derniers échanges de « menaces » entre Donald Trump et Kim Jong-Un.

« Moscou est sans aucun doute profondément préoccupée de l’escalade des tensions sur la péninsule coréenne, liée à l’échange de déclarations assez grossières et pleines de menaces » entre les deux présidents, a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, appelant une nouvelle fois à la « retenue ».

Etiquette: