Des bombardiers américains ont volé près des côtes nord-coréennes samedi pour envoyer un « message clair » à Pyongyang, dont les provocations provoquent l’ire du président Donald Trump, a affirmé le Pentagone.

« C’est l’endroit le plus au nord de la zone démilitarisée qu’un avion américain ou un bombardier a survolé au large des côtes nord-coréennes au 21e siècle, soulignant à quel point nous prenons au sérieux le comportement dangereux de la Corée du Nord », a écrit la porte-parole du Pentagone Dana White dans un communiqué.

Etiquette: ;