L’Iran a testé « avec succès » son nouveau missile Khoramshahr, d’une portée de 2.000 kilomètres, à tête multiples, a rapporté samedi la télévision d’Etat.

Cette annonce intervient sur fond de climat très tendu entre l’Iran et les Etats-Unis, dont le président Donald Trump dénonce l’accord nucléaire conclu en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances.

Etiquette: