Dans son discours lors de la conférence «Le rôle de la religion dans l’intégration européenne – les perspectives de l’Ukraine et de l’UE», le chef de l’Eglise gréco-catholique de l’Ukraine Svyatoslav Shetvchuk a déclaré :

Selon les statistiques officielles de l’Ukraine, le 1er août 2017, l’Ukraine comptait 42 millions 300 000 citoyens. En fait, combien de résidents il y a en Ukraine aujourd’hui, personne ne le sait. D’autres méthodes de calcul, en particulier, en fonction de l’analyse de la consommation de denrées alimentaires de base, donnent un autre chiffre de 32 millions. Où 10 millions de personnes se sont-ils dipersé ?

Nos façons (ecclésiastiques) d’analyse du phénomène moderne de l’émigration montrent que de nos jours les gens ne partent pas en émigration au-delà de l’océan, vers l’Amérique du Nord ou du Sud, mais vers l’Europe. Nous voyons apparaître de grandes communautés ukrainiennes dans toute l’Europe occidentale. Par exemple, selon les statistiques polonaises, à présent, en Pologne il y a 1 million 300 000 d’Ukrainiens. Nous savons qu’en Italie, il y a un demi-million d’Ukrainiens. Cent mille de nos croyants sont en Espagne. Ces chiffres grandissent très rapidement ».

Alors, après les calculs ordinaires, nous voyons qu’à présent l’Ukraine ne possède que 32 millions d’habitants.

 

Etiquette: ;