Le groupe séparatiste basque ETA a dénoncé aujourd’hui la réponse de Madrid aux aspirations des indépendantistes en Catalogne, estimant que l’Etat espagnol est « une prison pour les peuples », dans un communiqué publié par le journal basque Gara.

L’Etat espagnol montre qu’il est « une prison pour les peuples en niant l’identité nationale des Pays catalans », écrit l’organisation connue par ces aspirations de l’indépendance du Pays basque et de la Navarre, jusqu’à l’abandon officiel de la lutte en 2011.

Etiquette: ;