La Turquie et la Russie vont renforcer leur coopération pour mettre un terme au conflit en Syrie et travailler à rendre opérationnelle une « zone de désescalade » dans la province rebelle d’Idleb (nord-ouest), ont déclaré ce jeudi les présidents des deux pays.

« Nous avons décidé d’intensifier les efforts (…) pour rendre opérationnelle la zone de désescalade à Idleb », a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan au cours d’une conférence de presse à Ankara avec son homologue russe Vladimir Poutine. Ce dernier a estimé que les « conditions nécessaires » pour mettre un terme au conflit syrien étaient désormais réunies, ajoutant qu’Ankara et Moscou « approfondir(aient) leur coordination » en ce sens.

Etiquette: