À Barcelone, les jeunes de 18 à 25 ans font partie intégrante de la bataille pour le référendum d’autodétermination du 1er octobre, un scrutin jugé illégal par la cour constitutionnelle espagnole.

Для плеера требуется установить Flash Player

Devenus un atout de poids pour le mouvement indépendantiste, la jeunesse contribue à l’image d’une « révolution des sourires », à laquelle les partisans du « oui » sont attachés.

Etiquette: