Le président de la Catalogne Carles Puidgemont a demandé samedi une médiation dans le conflit qui l’oppose à Madrid, à la veille du référendum d’autodétermination dans sa région, interdit par le gouvernement.

« Nous devons exprimer une volonté claire de disposer d’une médiation quel que soit le scénario, que le oui l’emporte ou le non », a-t-il déclaré à l’AFP.

Il a également assuré que lui et ses sympathisants ne renonceraient pas à leur droit à l’autodétermination. « Ce qui n’arrivera pas, c’est que nous rentrerons chez nous et renoncerons à nos droits… Le gouvernement a tout prévu pour que tout se déroule de manière normale », a déclaré Carles Puigdemont.

Etiquette: