Après la découverte d’inscriptions racistes dans son école militaire du Colorado, le général Jay Silveria s’est adressé ainsi aux élèves-officiers : «Si vous n’êtes pas capables de traiter quelqu’un avec dignité et respect, foutez le camp !».

Le racisme n’a pas sa place dans l’armée américaine. C’est le message qu’a rappelé le directeur d’une académie militaire dans l’État du Colorado, en adressant un «Foutez le camp!» aux élèves racistes.

Cinq étudiants noirs en année préparatoire de l’Académie de l’armée de l’air à Colorado Springs, qui forme les futurs officiers de l’armée de l’Air américaine, avaient trouvé lundi des injures racistes sur leur porte. L’un d’eux avait ensuite posté sur Facebook une photo d’une ardoise blanche sur laquelle était inscrite: «Rentre chez toi, le Nègre». Des parents avaient alors alerté le corps enseignant.

Jeudi, Jay Silveria, le directeur de l’académie, a réuni tous les enseignants et tous les étudiants afin de leur rappeler que «ce genre de comportement n’a sa place ni dans les classes préparatoires, ni à l’académie, ni dans l’armée de l’air américaine». Il leur a demandé de sortir leur smartphone de leur poche: «Je suis sérieux, prenez vos téléphones, je veux que vous fassiez une vidéo de tout ceci, que vous la gardiez, que vous l’utilisiez».

«Si vous n’êtes pas capable de traiter quelqu’un d’une autre race ou d’une autre couleur de peau avec dignité et respect, alors il faut partir», a-t-il ensuite lancé aux élèves-officiers, qui écoutaient au garde-à-vous. «Si vous n’êtes pas capables de traiter quelqu’un avec dignité et respect, foutez le camp!», a ajouté le général dans ce discours filmé par l’académie.

Etiquette: ;