Les Barcelonais sont sceptiques quant aux publications des médias espagnols affirmant que la Russie est derrière l’indépendantisme catalan, selon les témoignages.

Plusieurs médias espagnols, plus particulièrement El Pais, La Razon ou La Vanguardia, ont publié des articles affirmant que Moscou soutenait le mouvement indépendantiste en Catalogne en vue de déstabiliser l’Europe. Le hbitants de la capitale catalane en parlent.

«Le gouvernement de Madrid tente de manipuler l’information, surtout dans la presse internationale, pour créer une opinion publique erronée», a relevé un interlocuteur.

Une jeune fille pense que le processus indépendantiste catalan est un «mouvement national des gens du pays».

«Je ne pense pas qu’il ait un lien quelconque avec Poutine», a-t-elle signalé.

«Je pense que les médias vont s’occuper de telles spéculations afin d’intimider les partisans de l’indépendance en Catalogne», a résumé un autre interlocuteur.

Dimanche 1er octobre, les autorités catalanes organisent un référendum sur l’indépendance. La Cour constitutionnelle d’Espagne a suspendu tous les documents adoptés par la Généralité et le Parlement de Catalogne relatifs au vote, déclarant illégitimes toutes les actions des autorités catalanes visant à préparer le référendum.

Des sondages indiquent cependant que l’indépendance de la Catalogne est soutenue par 41 % de ses habitants tandis que 49 % y sont opposés. Néanmoins, 80 % des Catalans soutiennent l’idée d’un référendum, bien qu’ils considèrent que sa tenue doit être concertée avec Madrid.

Etiquette: