Quelque 700.000 bulletins de vote déjà remplis ont été retirés par la police espagnole lors du référendum d’autodétermination qui s’est tenu en Catalogne dimanche, malgré l’interdiction de Madrid, a dénoncé le fondateur de WikiLeaks.

Julian Assange a pointé du doigt une dérogation lors du référendum d’autodétermination de la Catalogne, dimanche 1er octobre.

«Environ 700.000 bulletins dûment remplis ont été confisqués par les forces espagnoles et n’ont pas été pris en compte lors du scrutin», a-t-il écrit sur Twitter.

Etiquette: ; ;