Un colonel russe, en charge de la livraison d’aide humanitaire dans la province syrienne de Hama, a été mortellement blessé en Syrie. Il a succombé à ses blessures dans un hôpital de Moscou.

Le colonel russe Valeri Fedianine, grièvement blessé en Syrie le 22 septembre dernier, est décédé dimanche dans un hôpital de Moscou, a annoncé le ministère russe de la Défense.

«Le colonel Valeri Fedianine est mort à l’hôpital militaire central du ministère russe de la Défense à Moscou», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le colonel avait reçu de nombreuses blessures lors d’une mission de transport d’aide humanitaire envoyée par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie dans un village de la province syrienne de Hama.

«Le véhicule de l’officier russe a sauté sur une mine posée par les terroristes», a précisé le ministère.

Il avait été transféré d’urgence à Moscou et les médecins ont tout fait pour sauver sa vie, mais en vain.

Les médias russes avaient précédemment annoncé que Valeri Fedianine, commandant de la 61e brigade autonome de fusiliers marins de Kirkenes (flotte du Nord russe), avait été blessé en Syrie.

Etiquette: