Le gouvernement espagnol aura à répondre devant les tribunaux internationaux des violences commises pendant la tenue du référendum catalan, promet le porte-parole du gouvernement régional.

Les autorités catalanes ont l’intention de saisir la justice internationale concernant les actions des forces de l’ordre espagnoles le jour du référendum d’autodétermination de la région, a promis le porte-parole du gouvernement catalan Jordi Turull.

«Leurs démarches sont scandaleuses et aberrantes et doivent être évaluées au niveau international. Le gouvernement espagnol doit avoir honte», a lancé le porte-parole lors d’une conférence de presse.

Selon lui, les autorités de Madrid auront à «justifier leurs actions devant les cours de justice internationales».

La maire de Barcelone Ada Colau a auparavant annoncé que plus de 460 personnes avaient été blessées dans des heurts avec les policiers.

Etiquette: ;