Des centaines de manifestants se sont rassemblés devant l’ambassade espagnole à Paris pour apporter leur soutien aux habitants de la Catalogne et dénoncer les violences policières dont ils ont été victimes lors de la tenue dimanche du référendum d’autodétermination.

Pour soutenir les participants au référendum en Catalogne, des centaines de personnes, essentiellement des représentants de la communauté catalane en France ainsi que des militants d’organisations politiques et syndicales, se sont réunies devant l’ambassade espagnole à Paris, signale un participant correspondant.

De nombreux manifestants brandissent des drapeaux catalans et des pancartes en faveur de l’indépendance de la Catalogne et d’une grève générale, ainsi que contre les autorités espagnoles.

Les participants dénoncent les actions des forces de l’ordre espagnoles ainsi que l’attitude des autorités françaises.

Une manifestation similaire se déroule en ce moment en Belgique.

​En outre, environ 300.000 manifestants sont descendus ce mardi dans les rues de Barcelone à l’occasion d’une journée de grève générale organisée pour dénoncer les actions de la police à l’égard des participants au référendum de dimanche sur l’avenir de la Catalogne.

Le référendum sur l’autodétermination de la Catalogne s’est déroulé malgré l’opposition de Madrid. La Cour constitutionnelle d’Espagne a suspendu tous les documents adoptés par la Généralité et le Parlement de Catalogne relatifs au vote, déclarant illégales toutes les actions des autorités catalanes visant à préparer le référendum. Pendant le scrutin, des heurts ont opposé la police aux personnes venues pour voter et protéger les bureaux de vote encore ouverts. Selon les autorités catalanes, au moins 844 civils ont été blessés.

Etiquette: ; ;