Bachar al-Assad a presque gagné la guerre, la plus meurtrière depuis la Seconde Guerre mondiale, a déclaré le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, dans un entretien accordé au portail d’information Walla.

Des combattants syriens à Deir ez-Zor

Comme l’a signalé Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense, au site d’information Walla, le Président syrien est à deux doigts de la victoire. Il a en outre appelé les États-Unis à être plus présents sur le théâtre syrien.

«Depuis la Seconde Guerre mondiale, je ne me souviens pas d’une guerre aussi sanglante et brutale. Malgré tout, Assad en sort victorieux. Je vois qu’il y a une longue queue internationale à sa porte, y compris les pays occidentaux, des sunnites modérés. Soudainement, tout le monde souhaite se rapprocher de lui.»

Il a en outre ajouté que les Israéliens éprouvent toujours plus de difficultés à gérer la situation dans l’«arène nord» et a encouragé les autorités américaines à y être plus présentes.

«Nous espérons que les États-Unis seront plus actifs dans l’arène syrienne ainsi qu’au Moyen-Orient en général», a-t-il souligné.

Etiquette: ;