Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a traité Donald Trump de « débile » à la fin d’une réunion au Pentagone cet été, et menacé de démissionner à la même époque en raison de différends profonds avec le président, rapporte aujourd’hui NBC News.

Il n’est pas clair si Donald Trump a été mis au courant du qualificatif employé par son ministre. Selon NBC, Mike Pence et d’autres figures de l’administration ont insisté pour que Rex Tillerson ne démissionne pas.

Prié de dire s’il avait envisagé de démissionner cet été, ce matin lorsqu’il recevait son homoloque pakistanais à Washington, Rex Tillerson n’a pas répondu. Interrogés par l’AFP, la Maison-Blanche et le département d’Etat n’ont pas fait de commentaires dans l’immédiat.

Un proche conseiller du secrétaire d’Etat a toutefois démenti formellement dans l’article de NBC la menace de démission ainsi que le fait que Rex Tillerson ait qualifié Donald Trump de « débile ».

Etiquette: