La chabbre basse (chambre des communes) a adopté la loi sur la justice pour les victimes de dirigeants étrangers corrompus (loi de Sergueï Magnitski).

La Loi prévois la prise de mesures restrictives contre les étrangers responsables de violations graves de droits de la personne reconnus à l’échelle internationale. La loi concerne la Russie,le Venezuela et quelques d’autres pays. Le Canada interdira l’entrée de leurs résidants sur son territoire.

Pour que la loi prend sa vigueur, elle doit être adoptée par la Haute chambre et être aprouver par le gouverneur général canadien.

En ce qui concerne cet événement, la ministre des Affaires étrangères du Canada Hristia Freeland a déclaré qu’elle était «ravie des progrès importants d’aujourd’hui et que ces changements nécessaires ont été acceptés à l’unanimité dans le cadre de la coopération et du soutien mutuel ».

Etiquette: