Le ministère russe de la Défense a déclaré que le 28 septembre une série d’attaques avait été lancée par Daech sur des troupes gouvernementales syriennes depuis la zone sous contrôle des militaires américains.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a fait savoir que les attaques des terroristes de Daech contre les troupes gouvernementales syriennes avaient été déclenchées le 28 septembre depuis la zone où se trouve «la mission militaire américaine»:

«Ces attaques terroristes présentent un seul point commun: elles ont toutes été lancées depuis la zone située dans un rayon de 50 kilomètres autour de la localité de al-Tanf, à la frontière jordano-syrienne. C’est-à-dire de la région où se trouve «la mission militaire des États-Unis». Les Américains n’ont pas laissé, même à une portée de canon, les troupes syriennes approcher de cette zone vers laquelle se dirigeaient des terroristes.»

Igor Konachenkov a souligné que l’armée syrienne avait dû déployer des efforts considérables pour neutraliser les groupes de combattants mobiles de Daech sur la route qui relie Palmyre et Deir ez-Zor et pour libérer les localités investies par les terroristes.

Etiquette: ;