Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est disposé à mettre sur pied une plateforme de dialogue entre le gouvernement espagnol et les autorités catalanes.

Le DFAE a confirmé à la RTS que les autorités suisses sont « en contact avec les deux parties ». Il rappelle également qu’il étudie toutes les demandes de médiation qui lui parviennent et qu’il y répond positivement dans la mesure du possible.

Le département de Didier Burkhalter se refuse à tout commentaire supplémentaire sur les discussions en cours.

Le système suisse comme exemple ?

Une trop grande transparence pourrait en effet compromettre tout le processus. La Confédération pourrait aussi être accusée de partialité et risquerait de se mettre à dos un des deux camps avec, à la clé, de possibles représailles ou sanctions.

A noter que le système fédéral suisse pourrait servir de modèle pour redéfinir l’autonomie de cette région.

Etiquette: ;