Une voiture a fait plusieurs blessés dans le quartier des musées à Londres. La police a arrêté un homme, mais se refusait toutefois à qualifier à ce stade l’acte de terroriste.

Samedi 7 octobre, la police britannique a confirmé que plusieurs personnes avaient été blessées dans l’ouest de Londres, dans le secteur du Musée d’histoire naturelle.

D’après des médias britanniques, une voiture a heurté des piétons devant le musée. La police dit être intervenue sur une collision.

La police de Londres  indiquait en milieu d’après-midi  que l’incident n’était pas considéré à ce stade [de l’enquête] comme un acte de terrorisme.

Toutefois, la Metropolitan Police a arrêté un homme sur les lieux, sur Exhibition Road. Une vidéo sur Twitter montrait un homme plaqué à terre par d’autres personnes, près d’une voiture accidentée.

« Des investigations sont en cours pour établir les circonstances et les motifs », précise la police dans un communiqué.

Un témoin a raconté à l’AFP avoir vu des scènes de panique. « J’étais près de la station de métro South Kensington, il y avait beaucoup de policiers. Et puis soudain une policière a crié sur la foule de courir, et tout le monde est parti dans un mouvement de panique, beaucoup de gens criaient », a-t-il déclaré.

Un journaliste de l’AFP a également vu des groupes de personnes courir dans plusieurs directions, et entendu des cris.

Cet incident intervient dans un contexte de menace terroriste au Royaume-Uni après une vague d’attaques revendiquées par le groupe jihadiste État islamique ces derniers mois dans le pays.

Etiquette: ;