Samedi matin, deux gardes saoudiens ont été tués par balles et trois autres ont été blessés par un homme qui leur a tiré dessus en voiture. L’homme a été abattu par la garde royale.

Des coups de feu ont été échangés aux portes du palais royal à Djeddah en Arabie Saoudite samedi matin, selon un communiqué publié par les autorités saoudiennes.

Deux gardes saoudiens ont été tués par balles et trois ont été blessés samedi matin quand un homme s’est approché en voiture des portes du palais royal à Djeddah et a commencé à tirer, a annoncé le ministère de l’Intérieur saoudien dans un communiqué.

Le tireur, un Saoudien âgé de 28 ans du nom de Mansour al Amri, a été abattu par la garde royale.

Etiquette: