Après avoir fait parler de lui durant le transfert de Neymar, le président de la Liga Javier Tebas, a lancé un nouvel avertissement au FC Barcelone, en cas d’indépendance de la catalogne.

Des menaces répétées pour le club catalan, qui ne cache pas sa position en faveur de l’indépendance de la région.

La Catalogne, c’est le sujet brûlant du moment en Espagne et en Europe. Après un référundum marqué par les violences policières et le match à huis clos du FC Barcelone face à Las Palmas, le président de la Liga, Javier Tebas, a une nouvelle fois mis en garde le club catalan. Lors d’un évènement promotionnel organisé par le championnat espagnol, ce dernier s’est une nouvelle fois exprimé sur le sujet.

« On va voir ce qui se passe avec la déclaration d’indépendance. Si elle se produit, je convoquerai les clubs catalans. La rupture ne serait pas immédiate, mais ça dépendrait de la fédération catalane. Si elle soutient cette posture, et bien les clubs seraient expulsés des compétitions espagnoles, a-t-il expliqué. Il faut obéir au règlement. […] Il y a quelques mois je n’imaginais pas une Liga sans le Barça et l’Espanyol, mais maintenant malheureusement je vois ça comme une possibilité. On perdrait en valeur, mais nous n’aurions pas énormément de mal à la récupérer. »

Avant de poursuivre un peu plus, et d’avour son inquiétude vis-à-vis de la position du FC Barcelone. « Je suis inquiet par le Barça. En parlant avec des directeurs du Barça et d’autres clubs catalans, ils souffrent de beaucoup de pressions venant du séparatisme. »

Etiquette: